L’épilation fait flipper la plupart des personnes, mais comme on dit : il faut souffrir pour être belle. Actuellement, grâce aux recherches, il y a une possibilité de minimiser les douleurs lors de l’épilation. Voici alors les 3 astuces pour une épilation qui va la rendre moins douloureuse et sans douleur.

Bien se préparer :

Pour avoir moins mal lors de l’épilation, il faut bien préparer la peau pour que les poils s’enlèvent facilement et que votre corps anticipe les douleurs.

Il y a différents techniques pour cette préparation de la peau, et ce sont tous à faire avant l’épilation. La première est de prendre une douche chaude, mais à faire aussi pendant l’épilation tout en appliquant une serviette trempée dans l’eau chaude sur la peau. La deuxième, c’est de faire du gommage régulier et d’utiliser des gels anesthésiant ou des crèmes anesthésiants 12 heures avant si vous avez choisi une épilation à la cire.

D’autres moyens sont les bienvenus comme prendre un doliprane 30 minutes avant l’épilation pour atténuer la douleur. N les caféines et l’alcool qui vont vous déshydrater et rendent les poils douloureux à arracher, buvez par contre de l’eau pour l’hydratation de votre peau.

 Savoir s’épiler :

Pour éviter les douleurs insupportables, il faut adopter les bonnes gestes. Il indispensable d’être professionnel et suivre les influenceurs de grooming pour connaitre les bases de l’épilation car il ne suffit pas  juste de suivre quelques astuces.

Pour commencer, vous devez être bien détendue et être prêt moralement pour ne pas souffrir. Employer d’abord une cire chaude car la chaleur dilate les pores. Il est nécessaire de bien doser la cire pour qu’elle ne soit pas cassée ou trop élastique et aussi d’utiliser des talcs ou de la farine de maïs pour bien adhérer la cire à la peau en aspirant l’humidité présente.

Ensuite, lorsque vous les arrachez, veuillez le faire avec délicatesse et ne pas tirer vers le sens du poil. Un seul passage sur une même zone suffit. Puis, il faut que vous sachiez bien le moment pour s’épiler, car pendant les règles, ou lorsque vous êtes malade, fatigué ou stressé, il est interdit de le faire. Epilez-vous quand vous êtes bien en forme afin de ne pas beaucoup sentir la douleur. Enfin, déracinez vos poils après le déjeuner, c’est-à-dire l’après-midi car c’est à cette heure-là que le corps produit beaucoup d’endorphines qui atténuent les douleurs.

Refroidir après l’épilation :

Après avoir retiré une bande de cire ou l’épilateur, la première chose à faire pour apaiser votre peau c’est de presser la zone avec votre main fraîche et continuer à chaque fois que vous détachiez une bande. Puis veuillez la refroidir avec de l’eau froide, ou une serviette froide ou des glaçons qui vont éviter les grosses douleurs. Vous pouvez aussi hydrater votre peau avec des crèmes spécialisées à base d’ylang-ylang ou d’amande douce.

 

Pour conclure, l’épilation qui est une souffrance peut devenir un moment de détente si vous suivez bien les conseils. Tous commencent par la préparation de la peau et du corps, suivis des bonnes gestes et de méthode d’épilation et pour finir par le refroidissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *